Le développement durable : une composante historique et un engagement volontaire

De son enfance et des souvenirs de ses vacances, passées dans les colonies vertes que dirigeaient ses parents, de son besoin vital de se ressourcer régulièrement en pleine nature, Jean Durrenberger a ancré au plus profond de lui un profond respect de l’environnement et une farouche volonté de promouvoir le développement durable. Dans le cadre des réunions collectives consacrées à la recherche sur des projets innovants, la direction s’est réinterrogée sur le système de valeurs de l’entreprise pour l’intégrer au nouveau mode de gouvernance des équipes.

Une évidence s’est alors imposée : l’histoire même de la société amène tout naturellement à intégrer le concept du développement durable dans son mode de fonctionnement, et ce, de manière tout à fait logique et sans volonté opportuniste.

SANI s’inscrit dans une démarche environnementale de fait

> Les processus environnementaux étaient déjà inscrits dans le manuel qualité ISO 9001 et font partie intégrante de la politique qualité de notre entreprise de nettoyage.

 

> Un tableau de bord de suivi des consommations a été élaboré pour une traçabilité et une meilleure maîtrise des niveaux de consommation en :

– eau,

– gaz,

– électricité,

– carburant,

– déchets.

 

> Dans l’ensemble de ses filières, SANI fait le choix de :

– l’utilisation de produits écologiques ou issus de matériaux naturels,

– la mise en place d’un dosage systématisé des produits,

– la recherche permanente de nouveaux produits encore mieux adaptés au respect de l’environnement,

– la sélection de ses fournisseurs en fonction de critères environnementaux.

Sensibilisation et implication du personnel aux enjeux du développement durable

> Mise en place de modules de formation, sur les thèmes de l’écocitoyenneté, l’éco-attitude, la gestion des déchets… pour sensibiliser et initier tous les salariés de SANI à son concept de développement durable.

> Encouragement à l’éco-attitude

Création d’un concours interne :  l’Engagement Citoyen.

Les prix décernés aux salariés lauréats seront la prise en charge par SANI d’un séjour humanitaire.

> Réalisation du Parcours Vert

Actions de communication interne dans le cadre de la journée Portes Ouvertes, où les salariés ont eux-mêmes conçu et réalisé les différents ateliers, expositions et animations présentant, par filière, le plan d’actions SANI en faveur du développement durable.

> Élaboration d’un éco-guide par filière

Actuellement en cours de réalisation, ces éco-guides permettent aux salariés de chaque filière de réfléchir concrètement aux actes à éviter, aux attitudes à adopter, aux choix à déterminer dans chacun de leur métier pour la protection de l’environnement.

Des investissements ciblés

> Pose de cellules photovoltaïques sur toute la façade du siège social de l’entreprise avec pour objectif une baisse de 20 % de la consommation électrique.

Des actions concrètes dans la réalité quotidienne de l’entreprise

– Installation d’un récupérateur d’eau pluviale pour l’arrosage

– Réduction des nuisances sonores

– Récupération et tri des déchets

– Mise en veille automatique des équipements informatiques

– Etc.

Sensibilisation et implication des clients aux enjeux du développement durable

> Sensibilisées et formées au concept du développement durable, les équipes de SANI témoignent de leur engagement auprès des clients, qu’ils soient des particuliers, des entreprises ou des collectivités :

– d’abord par l’exemplarité de leur éco-attitude dans l’exercice quotidien de leur métier : économies d’eau, d’électricité, tri des déchets…

– mais aussi en leur apportant leurs éco-conseils avisés et pertinents.

> Mais SANI veut améliorer le processus en mettant en œuvre une véritable démarche partenariale avec certains de ses clients.

– Recherche interactive de solutions innovantes dans la filière de recyclage des déchets

– Études qualitatives et recherche de nouveaux produits encore plus respectueux de l’environnement

– Accréditation de qualification